Amazing Stories

Les éditeurs régionaux se lancent dans l’imaginaire

Les éditeurs régionaux généralistes étaient restés jusqu’à présent resté à l’écart de la SF et de la fantasy. S’ils s’étaient lancés avec succès dans le policier et le thriller à la fin des années 90, les littératures de l’imaginaire restaient encore pour eux un continent à conquérir.

Les éditions Geste crée le label Snag Fiction destiné à publier de la fantasy et de la science fiction. Et l’éditeur a décidé de miser sur des valeurs sûres. Puisque Nicolas Bouchard vétéran de la littérature populaire inaugurera le label avec son roman « Eclaircir les ténèbres » un roman de fantasy historique se déroulant au 17éme siècle. Suivra un roman de Laeticia Danae « initiée ».

Les éditions de Borée se sont laissés tenter par la fantasy historique. Ils ont publié en 2017 « le trésor du Papillon de fer », un roman de fantasy historique se déroulant dans le milieu de la piraterie au 18éme siècle. Et le roman est le premier d’une série.

Ce ne sont que quelques exemples de l’appropriation de la fantasy par les éditeurs régionaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.