La compagnie des Glaces

0
610

En ces temps où notre compagnie de chemins de fer nationale connait une des plus importante grève de son existence, il est temps de parler de la plus grande saga de SF ferroviaire du monde : La Compagnie des Glaces.

Georges Jean Arnaud est un polygraphe qui a touché à tous les domaines de la littérature populaire. Mais c’est surtout la SF qui va le faire connaître quand au début des années 80 il se lance dans la rédaction de la Compagnie des Glaces. Œuvres de longue haleine, sa première époque comprendra pas moins de 62 volumes. Les premiers paraîtront dans la collection Anticipation. Ensuite une collection spéciale sera créé pour cette œuvre singulière.

Après un catalcysme nucléaire le monde connaît un grand hiver et le climat devient polaire. Suite à une décision politique, il est décidé que l’humanité ne connaîtrait plus d’installation sédentaire mais vivrait dans les trains. Les seuls installations définitives sont les stations, gare qui assurent la maintenance des trains et l’entretien des voies. Toutes cette organisation est gérée par les compagnies, entreprises privées qui ne pensent qu’à enrichir leurs actionaires. Nous suivons quelques individus qui finissent par remettre en caus ce système et qui en cherchant à en savoir plus finissent par en savoir trop. Le glaciologue Lien Rag sera le premier à se révolter contre le joug des Compagnies et de la plus terrible d’entre elle la Panaméricaine. Il sera rejoint par Yeuse, une artiste de cabaret puis par Kurts le pirate des glaces. Ils finiront par mettre au jour les différentes conspirations qui permettent aux compagnies de maintenir leurs chappes de plomb sur ce monde.

Arnaud après ces 62 volumes n’en restera pas là puisque suivront 24 volumes d’une seconde époque qui raconte ce qui se passe après l’effondrement du système des compagnies et surtout de la réaparition du soleil qui marque le début de la fonte des glaces.

À ces deux cycles viendront se rajouter 11 volumes de spin off. Des histoires indépendantes qui se déroulent dans le même univers.

La Compagnie des Glaces est une œuvre hors norme dans la SF française ne serait ce que par son ampleur, mais aussi parce que GJ Arnaud est l’héritier des feuilletonnistes du 19 éme siècle ( ce qui en fait un monument de la SF française).

La Compagnie des Glaces est devenue une œuvre culte. Son univers a fait l’objet d’une adaptation en jeu de rôle dans les années 80 (alors que l’œuvre était encore en cours de parution). Il y a eu récemment une adaptation en bande dessinée (plutôt controversée) et une tentative en série télé ( considérée comme assez mauvaise).

(Editor’s note:  The Complete Company of Glaciers website)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.