Amazing Stories

Le crépuscule d’Aesir

Le crépuscule d’Aesir
Elie Darco
Plume Blanche éditions

La sword and sorcery est bien souvent le courant mal aimé de la la fantasy en France. Bien souvent parce qu’on le connaît mal et que le lectorat s’accroche à des préjugés liés à la traduction d’œuvres de seconde zone.

Mais il est des auteurs qui connaissent leurs classiques et qui peuvent livrer des récits de haute volée. Et c’est ce que livre Elie Darco, une autrice française (les œuvres de sword and sorcery écrite par des femmes sont rares et la publication de de ce roman est d’autant plus méritoire).

Aldéric et Vivianna vivent dans la citadelle d’Aesir, ville à l’écart du monde dans les glaces de l’Arctique. Mais un jour cette cité est attaqué par les forces d’un nécromancien.

Les deux jeunes gens vont être déracinés. Aldéric va devoir se confronter au monde et s’intégrer à l’un des multiples royaumes humains où il va devenir le bras droit d’un sorcier, et il va devoir se faire une place dans les multiples jeux d’influence du royaume.

Vivianna va être captive de l’ennemi et va progressivement se rapprocher d’une étrange femme qui est bien plus que ce qui paraît être.

Tout va donc les séparer. Mais le destin est capricieux et peut être que les événements vont les mettre sur le chemin l’un de l’autre.

Si le destin d’Aldéric ressemble à celui d’un personnage howardien, Vivianna elle, a des aventures qui rappellent celles des personnages de Tanith Lee. Elie Darco connaît donc bien la sword and sorcery et écrit ce roman avec maestria. En y apportant une sensibilité qui lui est propre. Ce roman a sa propre identité et va devenir rapidement, espéront le, l’un des classiques français du genre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.